Archives de Tag: damidot

Nouveau look pour une nouvelle vie avec C***-C***

"Réorientaliser des chinoises qui veulent s'occidentaliser : c'est pas de la merde, ça, comme idée, hein ?"

Cristina Cordula, la relookeuse de M6 se fait déjà les ongles. En french manucure de préférence, parce que « c’est mâgnifiiique, mâ chériiie ». Coutumière du fait, la multinationale responsable du Diable fait soda redonne un coup de fouet à sa petite bouteille rouge et blanche ce printemps. En n’oubliant pas d’ouvrir vers l’extérieur ces collaborations, histoire de faire le buzz. Rappelons que l’année dernière, la styliste Nathalie Rykiel (« soeur de ») s’en était déjà donné à cœur joie pour peinturlurer de rayures la boisson gazeuse la plus célèbre du monde. Version light, bien sûr : on reste dans l’univers de la mode…

Cette année, ce sont les « artistes » qui s’y collent. Le mois dernier, le chanteur Mika a présenté officiellement SA bouteille de C***, soigneusement « designée » par ses soins. Pour synthétiser, le monde des Bisounours de ses clips se retrouvent flanqué sur une bouteille de métal. Ou comment tourner en rond avec son style – assez agaçant, vous en conviendrez – depuis belle lurette. Car Mika, c’est un peu comme un Malabar. Au début, c’est marrant : plein de couleurs, vert, jaune, rose, fun et rigolo. Au final, c’est écœurant et on n’a mal à la mâchoire. Mais cela semble lui réussir (en 2009, le chanteur en est à 19 millions d’albums vendus dans le monde). De même que C***-C*** qui signe ici un joli coup marketing. Pour écouteur l’américano-libanais se passer la pommade sur sa Happiness Bottle, c’est sur LePost.fr.

Mais ce n’est pas fini pour le Diable rouge ! Hier est parue sur le site Premiere.fr la grande nouvelle : Karle Lagerfeld a, lui aussi, relooké la bouteille de soda à la recette secrète il y a peu. Le directeur artistique de la maison Chanel a dessiné une bouteille à son image : sobre et mégalomane. C’est moins drôle que le gilet jaune mais tout aussi efficace. La preuve en est : une large campagne d’affichage nationale présentera la canette dès le 24 avril. De son côté, le très chic et (trop?) hype magasin parisien Colette se chargera de vendre des coffrets collectors « Cokarl Lagerfeld » pour la modique somme de 47€. Ou 57€, on est pas encore sûr. D’ici deux semaines, sa valeur aura peut-être grimpé de dix euros dans les sondages… Une chose est sûre : Lagerfeld a expressement demandé à retaper la bouteille light de C***- C***. La mode, toujours la mode… Le soda 100% sucre, mauvais souvenir pour Karlito.

Light toujours, Valérie Damidot. Néo-actrice et autre experte ès-relooking épileptique de la petite chaîne qui monte depuis bien trop longtemps avec Cristinaaa, l’animatrice de D&CO se serait félicitée d’une telle initiative, vidant au passage une douzaine de packs durant son marouflage et ses débouchages d’angles. Rho, c’est méchant, tout ça parce qu’elle est grosse et qu’elle est kikoulol-énervante ! Mouhahahahaha, m’en fous, c’est mon blog : je fais ce que je veux. Tiens, d’ailleurs, je vais me prostituer et perdre mon intégrité pour optimiser mon référencement : Coca-Cola.

Matthieu Rostac

Crédits photo : Paris Match et  Trends-Luxury.com